La capitale economique du Cameroun, Douala est un vrai nid des innondations. On a parlé, parlé et réparlé, mais le gouvernement semble jouer à la sourde oreille.

 Je me demande si cette ville sera prête à temps pour abriter la Can 2019.